Member Registration

Register

Member Login

Login

Blog

The latest and greatest on mental health, stress management and wellness...all in one place.

Stratégies de forme mentale pour le Jour de la Terre

by Rebecca Chen

Savez-vous comment on se sent quand on est dans la zone? La « zone » désigne ces moments où on est concentré, où nos pensées sont claires, où on réagit adéquatement et où on prend des décisions avec assurance. Souvent, lorsqu’on est stressé, on réfléchit trop et on se laisse submerger. Être en mesure d’entrer dans la zone à n’importe quel moment est un élément déterminant du processus de contrôle du stress qui favorise le rendement, même lorsque la pression est forte.

Dans votre trousse d’outils, disposez-vous de suffisamment de techniques de stabilisation pour vous aider à relaxer et à réduire l’intensité de votre humeur? La respiration méthodique, par exemple, est une technique de stabilisation couramment utilisée par les ambulanciers, les pompiers et les policiers en situation de stress. En augmentant votre apport en oxygène et en comptant vos respirations, vous diminuez l’intensité de votre réaction de fuite ou de lutte.

Pour souligner le Jour de la Terre 2019, nous vous proposons quelques stratégies comportementales simples à exécuter, avec une petite touche enviro-mentale!

Selon une étude, les contacts avec la nature qui nous entoure ont des effets extrêmement bénéfiques sur la santé mentale. En fait, prendre tout simplement le temps de sortir en plein air augmente le bonheur et le bien-être de manière générale. La nature est présente même en ville, qu’il s’agisse d’une plante d’intérieur, d’un pissenlit qui pousse entre deux dalles de trottoir, des oiseaux ou du soleil qui brille par la fenêtre.

 

Stratégie comportementale no 1 : Aller marcher

Il est prouvé que la marche, de même que les autres formes d’activité physique légère ou modérée, est une bonne façon de relaxer. Dans la communauté Starling, environ 39 % des membres désignent la marche comme l’une de leurs méthodes favorites pour recharger leurs batteries.

Marcher à l’extérieur présente des avantages comme l’amélioration du taux de cholestérol et de la pression artérielle. Les promenades à pied ont également un effet favorable sur la santé mentale, en plus de réduire le stress de plus de 10 %. Une étude menée par Lancet Psychiatry démontre que la marche peut également aider à prévenir la dépression. Les chercheurs ont analysé des données recueillies auprès d’un million de personnes sur une période de quatre ans; ils ont constaté qu’en comparaison aux gens qui ne font pas d’exercice, ceux qui sont actifs affirment vivre 43 % moins de mauvaises journées en matière de santé mentale. En outre, les personnes qui pratiquent des activités physiques plus intenses (sport d’équipe ou vélo par exemple) sont celles qui rapportent le moins de mauvaises journées.

Les chercheurs ont analysé l’activité cérébrale de personnes en santé après une marche de 90 minutes effectuée en nature ou en milieu urbain. Ils ont constaté que le cortex préfrontal des gens qui avaient marché en nature était moins sollicité – il s’agit de la région du cerveau qui est active lorsque nous ruminons et que nous avons des pensées négatives répétitives. Les chercheurs ont également découvert que les sons apaisant de la nature et même le silence qui y règne peuvent faire diminuer la pression artérielle et le niveau de cortisol (l’hormone du stress), ce qui atténue la réaction de lutte ou de fuite du corps.

 

Stratégie comportementale no 2 : Lire en plein air

La lecture est une autre activité populaire pour relaxer. Dans la communauté Starling, environ 15 % des membres affirment qu’il s’agit d’un des principaux moyens qu’ils utilisent pour recharger leurs batteries.

Vous êtes-vous déjà senti coupable de perdre le fil du temps à cause d’un bon livre? Il s’agit en réalité d’une bonne chose, puisque la lecture, en tant que loisir, a un effet positif sur la santé mentale et le bien-être. Selon la Reading Agency, un organisme de bienfaisance dont la mission est d’inciter les gens à lire plus, la lecture pour le plaisir facilite souvent la communication entre les parents et leurs enfants, augmente l’estime de soi, réduit l’anxiété et le stress et favorise une meilleure compréhension des autres cultures. En fait, les lecteurs sont 10 % plus enclins à avoir une bonne estime d’eux-mêmes que les personnes qui ne lisent pas. Une autre étude a démontré que les lecteurs sont plus satisfaits de leur vie – les gens qui lisent à peine 30 minutes par semaine sont 20 % plus susceptibles d’avoir un niveau de satisfaction plus élevé par rapport à leur vie.

Aller lire à l’extérieur par une journée chaude et ensoleillée peut avoir des effets encore plus bénéfiques sur la santé mentale. En effet, passer plusieurs heures par jour à l’intérieur sous un éclairage artificiel peut favoriser la dépression saisonnière, et ce, en toute saison. Le rôle positif de la lumière du soleil sur la santé mentale est appuyé par de nombreux faits; selon certaines études, notre niveau de sérotonine est plus élevé par temps ensoleillé que par journée ennuagée, ce qui favorise une meilleure humeur ainsi que des sentiments de satisfaction et de quiétude plus forts.

 

Stratégie comportementale no 3 : Jardiner

Si vous cherchez un nouveau passe-temps pour l’été, nous vous suggérons le jardinage. Même si cette méthode pour relaxer et recharger ses batteries est moins portative que les autres, il est largement admis que jardiner et prendre soin des plantes aide à améliorer la santé mentale. En général, les gens sont plus heureux lorsqu’ils consacrent du temps à se préoccuper de besoins qui ne sont pas les leurs, et il a été prouvé que prendre soin d’organismes vivants renforce l’estime de soi.

La thérapie par l’horticulture, ou hortithérapie, s’appuie sur le principe qu’une personne qui prend soin d’un organisme vivant et qui le regarde s’épanouir gagne en confiance et a le sentiment d’avoir un but et d’être en contrôle. Une étude menée dans un centre jeunesse a démontré que l’hortithérapie aide les élèves à avoir une conception plus positive d’eux-mêmes et à mieux gérer leurs émotions et leurs comportements.

Si jardiner à l’extérieur n’est pas accessible à tous, une étude conclut tout de même que passer du temps dehors plutôt qu’à l’intérieur diminue le niveau de stress, puisque cela favorise le positivisme et la recharge complète. On sait déjà qu’intégrer le plein air et des activités physiques modérées à son mode de vie est un facteur de longévité, et plusieurs études indiquent que les jardiniers vivent plus longtemps et sont moins stressés!

Nous espérons que vous passerez un excellent Jour de la Terre! Si ces stratégies enviro-mentales ne vous conviennent pas, nous vous lançons un défi : faites preuve d’ouverture d’esprit et essayez l’une d’entre elles, même s’il ne s’agit que de marcher un pâté de maisons durant votre pause-repas.

 

Vous souhaitez définir votre propre combinaison de stratégies comportementales? Vous aimeriez en savoir plus sur ces stratégies et sur la « zone »? Voici des séances Starling qui vous permettront d’en apprendre davantage sur ces concepts : « Stratégies comportementales », « La zone », « Changements d’humeur » et « Reconnaître les déclencheurs ».

 

 

 

 

About the Author

Rebecca Chen

Rebecca is Starling Minds' Community Manager. She is passionate about normalizing the discussions around mental health by creating a safe space to bring people together in support of one another.

Learn how Starling Minds will improve the mental health of your people.

Request a demo today

  • This field is for validation purposes and should be left unchanged.